Challenge 21 jours de posts jour# 19 : Faut-il vraiment faire des exercices?

Les exercices au piano, c’est comme le solfège: le mot fait peur, et les avis sont très partagés…

Qu'appelle-t-on "exercices" ?

Oui c’est vrai, quand on apprend un instrument, TOUT semble être de l’exercice. Il semble encore très loin le moment où on pourra s’éclater avec une pièce un peu plus rapide, plus mélodieuse, ou bien quand on pourra jouer une chanson et son accompagnement sans s’arrêter…

Un exercice de piano, c’est un ensemble de combinaisons de doigts répétitives, pour ne pas devoir trop réfléchir et pouvoir cibler son effort sur le côté “gymnastique” des doigts. C’est ma définition.

L’idée est d’arriver à un automatisme, une répétition mécanique des doigts qui permette d’affiner la technique, de corriger une malposition de la main ou du bras. Ou au contraire qui amplifie exprès une difficulté rencontrée dans un morceau pour mieux l’appréhender ensuite dans son contexte.



Y a-t-il des incontournables?

Oh oui ! Je pense que tous les pianistes qui sont passés par le conservatoire ont les mêmes noms en tête : Hanon, Czerny, pour les plus “universels”. Puis Moskowski, Chopin, Liszt, pour une musicalité exceptionnelle associée à de la virtuosité absolue… et tant d’autres encore. Hanon et Czerny semblent résister encore et toujours, depuis quasiment 150 ans, et s’ils sont tout à fait appropriés pour des pianistes désireux d’en faire une carrière, mon expérience m’a montré que pour les adultes “ordinaires”, qui ne cessent de clamer :  “tu sais je ne veux surtout pas être virtuose”,  ils étaient plutôt rébarbatifs.

C’est pourquoi j’ai écrit l’ouvrage de piano “Danse avec les doigts” qui reprend le principe des exercices de Hanon, en plus simple, et surtout en plus sympathique ! 

Le pianiste a besoin de savoir pourquoi il joue un exercice plutôt qu’un autre, à quoi ça sert, ce que ça va lui apporter. D’où l’idée de rédiger un petit texte explicatif pour chaque exercice.Et puisque nous sommes à l’ère de la couleur, de la BD, il y a aussi tout plein de petits dessins humoristiques !

En savoir plus : (le commentaire de l’éditeur)

 

Alors, exercices ou pas exercices?

Oui, sans hésitation. En revanche, on n’en fait pas pendant des heures comme une corvée. On peut cibler un exercice précis qui va nous aider à vaincre une difficulté bien particulière, un écart entre certains doigts qui pose problème par exemple.

Figure-toi que le côté “répétitif” d’un exercice, dont la petite phrase de base est répétée à chaque fois avec une note de décalage, comble de joie certains de mes élèves, qui y voient là comme une sorte d’état méditatif. Pour rien au monde ils ne commenceraient leur séance de piano, avec ou sans moi, par autre chose que leur exercice de la semaine.

Autre argument : puisque justement c’est répétitif, c’est bien plus facile de jouer un exercice en entier sans se tromper, que le vrai morceau qui dure 2 ou 3 pages et qui est truffé de pièges…

Et toi, qu’en penses-tu? es-tu pour ou contre cette habitude? Je te lirai avec plaisir dans les commentaires !

Demain, je te raconterai un peu ma vie… et je te dirai pourquoi j’ai choisi d’être prof…

Avec passion et bienveillance,

signature Danielle

Tu as aimé? partage avec enthousiasme !

Partager sur facebook
Partager sur email
Le piano à ma portée

Reçois toute l'actualité du site avec ma newsletter !

Retour haut de page

Assiste Gratuitement
A Ton Premier Cours de Piano Avec Danielle

vite clique sur le bouton !